Peut-on reprocher à la décentralisation d’une DLT une chose et son contraire ?

« Durant des années, on nous a dit que le schéma fondamental de Bitcoin, à savoir une base de données décentralisée, librement distribuée, librement consultable mais ne révélant l’intégralité de ses mutations qu’au travers d’un système de rigoureux pseudonymat, procurait à ses utilisateurs une telle opacité qu’elle leur permettait de menacer impunément la loi et l’ordre, […]

L’article Peut-on reprocher à la décentralisation d’une DLT une chose et son contraire ? est apparu en premier sur Bitcoin.fr.



Laisser un commentaire