Square annonce une alliance sur les brevets en crypto-monnaie

Le consortium mettra en commun les brevets et normalisera l’accès aux technologies blockchain pour améliorer l’innovation

La société américaine qui s’occupe des paiements mobiles et d’autres services financiers a révélé que le consortium aiderait à lutter contre le « patent trolling ». Il assurera également un accès ouvert et démocratisé aux technologies dans le domaine de la blockchain et du crypto.

Ce consortium s’appellera la Cryptocurrency Open Patent Alliance (COPA). Selon Square, « le libre accès aux brevets couvrant les technologies fondamentales de la crypto-monnaie est nécessaire pour que la communauté puisse se développer, innover librement et construire des produits nouveaux et meilleurs ».

Le directeur général de Square, Jack Dorsey, qui est également le co-fondateur et le PDG de Twitter, a annoncé le lancement via un tweet hier :

« Square met tous nos brevets de crypto dans une nouvelle organisation à but non lucratif que nous appelons la Crypto Open Patent Alliance, qui maintiendra une bibliothèque de brevets partagée pour aider la communauté crypto à se défendre contre les agresseurs de brevets et les trolls. Rejoignez-nous ! #bitcoin. »

Square a également expliqué les tenants et aboutissants de la COPA dans une série de tweets.

Les membres participants décideront collectivement de rassembler les brevets de crypto et de blockchain dans la bibliothèque du consortium. Cela permettra un accès ouvert à ces technologies construites par les entreprises participantes.

Une section du site web de l’alliance explique que « la technologie crypto-monnaie et son adoption n’en sont qu’à leurs débuts. Nous pensons que le succès de la crypto-monnaie dépend de la capacité de la communauté à s’unir pour construire et développer les technologies existantes afin d’innover, ce qui n’est pas possible lorsque les parties lient la technologie de base dans les brevets et les litiges ».

L’alliance vise à changer les perspectives actuelles des brevets et la façon dont ils sont utilisés dans le secteur du crypto  La COPA va également promouvoir l’utilisation des brevets pour faire progresser l’innovation plutôt que de l’entraver.

Le groupe Alibaba de Jack Ma a déposé 470 brevets l’année dernière et serait le détenteur du plus grand nombre (2 344) de brevets blockchain en avril.  Le conglomérat technologique multinational chinois Tencent a déposé 718 brevets en 2019.

Il est intéressant de noter que des efforts similaires pour construire un bouclier commun contre les instigateurs de brevets ont également été faits dans l’industrie du divertissement. Damien Riehl et Noah Rubin ont construit un outil qui peut créer presque toutes les mélodies.

Les deux hommes ont partagé leur travail avec le public sous la licence Creative Commons Zero afin de protéger les musiciens contre les poursuites judiciaires pour copie de chansons dont ils ne se souviennent pas avoir entendues.

The post Square annonce une alliance sur les brevets en crypto-monnaie appeared first on Coin24.



Laisser un commentaire